Bébé nageur

Pour nous le weekend c’est piscine, en famille.

Découvertes sensorielles, activités motrices, développement psycho-affectif, éveil social, tels sont les bienfaits des séances de bébés nageurs. Avec l’eau, par l’eau et dans l’eau !

Bébé, d’abord porté par ses parents puis tout seul, se familiarise avec l’eau qui le porte et l’enveloppe. De nombreux jeux, toboggans, ballons, tapis, planches, lui permettent d’explorer de nouvelles sensations, de s’amuser tout seul, avec ses parents ou avec d’autres enfants. Selon son âge, son caractère, son expérience plus ou moins grande de l’eau, chaque enfant évolue différemment. Cette activité est adapté aux enfants âgés d’au moins 4 mois (ils doivent avoir été vaccinés) à 6 ans.

Ils s’éveillent en s’amusant à des nouvelles sensations. Dans l’eau, l’enfant adopte un comportement moteur différent de celui utilisé au sol : il s’adapte à de nouveaux repères, il découvre des postures et des mouvements inédits, il apprend à contrôler sa respiration. L’enfant développe un goût pour l’activité physique, prend plaisir à devenir autonome, et gagne certainement une bonne dose de confiance. Cet environnement stimulant favorise son développement psychomoteur. Pour beaucoup d’enfants, la piscine est également l’occasion d’entrer en contact avec la société. Rassurés par la présence de leurs parents, les enfants s’imitent, s’observent, se cherchent, s’affrontent et participent à des jeux collectifs. Cette socialisation précoce favorise la qualité des relations futures. C’est aussi l’occasion pour les parents et les enfants de se retrouver pour jouer ensemble et de partager de nouvelles expériences.

À la piscine, votre enfant va vivre de nouvelles expériences qui lui apprendront à dépasser ses limites. Parfait pour l’aider à avoir confiance en lui et gagner peu à peu en autonomie !

Romane va aux bébés nageurs depuis l’âge de 4 mois. Dans l’eau, elle est dans son élément. Nous aimons ce moment à trois, pendant lequel nous nous amusons. Nous voyons l’évolution de notre fille au fil des semaines. Cela contribue à son développement hors de l’eau : elle reproduit ce qu’elle apprend dans l’eau dans son quotidien et inversement.

Je dois avouer que la première fois que j’ai vu Romane la tête sous l’eau, mon cœur de maman s’est serré très fort !

Une activité en famille que je vous recommande. A tester absolument !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *