Communiquer avec bébé : Etape 2

Les 1ers mois de bébé

Peu de temps après sa naissance, déjà, bébé a tous ses sens en éveil.

Du langage parlé autour de lui, il perçoit des bruits, des attentions et il est captivé par la « musique » qui enrobe les mots.
Il a été prouvé que, surtout les trois premiers mois de sa vie, le bébé pleure pour créer un lien avec ses parents et s’assurer que l’on va bien s’occuper de lui.
Ces mêmes études ont aussi prouvé que les bébés qui ont été régulièrement et rapidement entendus, consolés, réconfortés, auront tendance à devenir des enfants tranquilles, confiants et indépendants.

Comment continuer de communiquer avec bébé ?

En l’observant et en pratiquant une écoute active (méthode Thomas Gordon)
Il est tout à fait possible de pratiquer une sorte d’écoute active avec son bébé. Elle ne s’appelle pas « écoute active » car ce ne sont pas vraiment les mêmes procédés qui sont utilisés. Cela passe par la compréhension des messages non verbaux qu’émettent les enfants avant de savoir parler et penser par eux-mêmes (donc de nourrisson jusqu’à 3 ou 4 ans). Avec un nourrisson, cela commence par ne pas le laisser pleurer. Car lorsque l’enfant pleure il communique (c’est le seul moyen qu’il a pour le faire). Il est donc nécessaire de le prendre dans ses bras, de le bercer et de chercher d’où peut venir son mal être (faim, froid, chaud, couche mouillée, fatigue, besoin de câlin…). Souvent lorsque son besoin est assouvi, l’enfant arrête de pleurer et c’est à ce moment que le parent comprend qu’il a réussi à bien décoder le message envoyé par l’enfant.

Laisser la possibilité aux petits d’exprimer tous leurs sentiments (fâché, colère, content, ennui…). Les parents peuvent poser des mots sur ce que semble exprimer le bébé « Tu es fâché de sortir du bain car tu voulais continuer à jouer ? », cela lui apprendra petit à petit à identifier et à exprimer ses ressentis.
L’enfant se sent compris, il développe sa confiance en l’autre, ses capacités à communiquer clairement ce qu’il ressent et renforce son autonomie.
J’ai toujours observé Romane et pratiqué une sorte d’écoute active et je suis convaincue que notre qualité d’observation et d’écoute, notre attention l’aide à se développer, à communiquer, à prendre confiance en elle et à avoir confiance en nous.

Communiquez avec vos regards
Adressez à votre bébé une large palette de regards et d’expressions pour exprimer vos différentes émotions : la joie, la tendresse, la surprise, l’étonnement etc. En vous observant, votre bébé assimile ces regards et, petit à petit, les reproduit.

Communiquez par le toucher
Le toucher est aussi un excellent moyen pour communiquer avec votre bébé. Embrassez-le, caressez-le, jouez avec ses mains et ses pieds etc. Le bébé est un petit être tactile et tous ces gestes ne feront que favoriser le lien affectif qui vous unis, essentiel à son bon développement. Vous pouvez également pratiquer des ateliers massage pour bébé.

L’éveil par les livres
Les livres d’images aideront bébé a acquérir du vocabulaire et identifier les mots du quotidien. Vous entendre lui lire des histoires contribuera également à son éveil.

Communiquez en lui parlant
Expliquez ce que vous faites dans les détails, cela va rassurer bébé et mettre des mots sur les gestes…

Parlez-lui comme à un adulte, oubliez le langage bébé !

Communiquez avec le langage des signes pour bébé
Le langage des signes pour bébé propose d’apprendre à votre enfant à se faire comprendre avant même de savoir parler, en associant systématiquement certains mots à des gestes particuliers.

Pour vous accompagner dans le langage des signes pour bébé, il existe de plus en plus d’ateliers proposés partout en France. Plusieurs livres intéressants :
Bébé s’exprime par signes !
100 activités pour signer et communiquer avec bébé

Références sur internet :

Facebook :
– Bébéblabla – LSF TIM
Application :
– Elix
Youtube :
– dis le avec tes mains !
– Marsupio

Site :
– Wikisign

Nous avons pratiqué toutes ces méthodes de communication avec notre fille qui nous montrait son envie d’interagir avec nous. J’ai commencé à lui chanter des comptines en langage des signes pour bébé, puis petit à petit j’ai introduit quelques mots essentiels comme manger, boire, papa et maman. Romane a fait son premier signe a 11 mois (manger), depuis elle a peu à peu arrêter le langage des signes pour la parole.

Avez-vous d’autres conseils à ajouter ? D’autres références ?

Partagez vos expériences en commentaire…

 

Vous pouvez également lire les articles précédents :

Communiquer avec bébé

Communiquer avec bébé : Etape 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *